Numérisation des bulletins de l’Association

La publication des bulletins des amicales ou associations d’anciens élèves des ENS de Lyon, Saint-Cloud et Fontenay-aux-Roses s’étend sur plus de 130 années, depuis la création par Jules Ferry en 1880 et 1882, des écoles de Saint-Cloud et Fontenay-aux-Roses.

A travers les activités des associations d’anciens élèves, ces publications témoignent de la vie des ENS (avec lesquelles les associations ont de nombreux échanges), mais aussi du fonctionnement du monde de l’éducation, des politiques et des programmes en éducation, des questions qui y sont débattues depuis la fin du XIXème siècle, parfois en écho de débats actuels (laïcité, morale, éducation et genre …) ; on y voit aussi comment se sont comportés les anciens dans les grandes circonstances de l’histoire du pays. Aussi les bulletins des associations sont-ils à la fois un élément du patrimoine scientifique de l’ENS, et une source pour la recherche en éducation, principalement en histoire et en sociologie de l’éducation, mais aussi en histoire des idées, ou pour la recherche généalogique, grâce aux notices mémorielles qui y sont régulièrement publiées.

Pourquoi ce projet de numérisation ?
La numérisation d’une collection imprimée permet à la fois :

  • de la préserver : la possibilité de lecture sur écran lui épargne les manipulations, toujours susceptibles de la dégrader ;
  • d’en améliorer et faciliter l’accès (à distance, pas de contraintes d’horaires …) et la visibilité ;
  • d’y associer des outils adaptés aux usages des chercheurs, comme la recherche en texte intégral, l’accès par les tables des matières, l’exploitation de différents formats pour des usages divers (statistique par exemple).

Les caractéristiques du projet
Actuellement, seules trois institutions possèdent une collection couvrant largement la période (Association des anciens élèves, Bibliothèque Diderot de Lyon, Bibliothèque nationale de France), celle de la Bibliothèque Diderot étant la plus complète, mais souvent fragilisée par un usage plus fréquent. En numérisant, on constitue une collection numérique complète et cohérente, s’appuyant sur les différentes collections imprimées existantes. On a aussi veillé à réaliser cette opération dans des conditions techniques garantissant un archivage pérenne.
Le projet a été rendu possible grâce à la mise en œuvre d’un partenariat, matérialisé par une convention, associant

  • l’École normale supérieure de Lyon,
  • la Bibliothèque Diderot de Lyon, qui assure la conduite du programme et la diffusion de la collection numérisée sur le site de sa Bibliothèque numérique (http://numerisation.bibliotheque-diderot.fr/) ;
  • l’Association des anciens élèves, qui autorise la numérisation, et a prêté des fascicules pour l’opération,

chacun des partenaires apportant un soutien financier. 
La diffusion de la collection est conçue dans une logique d’accès public et gratuit, dans le respect de la législation sur la propriété intellectuelle. Les annuaires ont été exclus de la numérisation. Une copie des données numériques a été remise à l’Association qui peut l’exploiter sur son propre site. 
Du point de vue technique, le programme est caractérisé par :

  • la numérisation de 25951 pages au format image TIFF 300 dpi couleur (adapté à un archivage pérenne) ;
  • la diffusion sous trois formats : pages au format TIFF ; fascicules aux formats TXT et PDF ; un traitement de reconnaissance de caractères a été appliqué de façon à permettre la recherche dans le texte intégral, et le fichier PDF intègre la table des matières ; l’utilisation du format METS pour les fascicules permet aussi de regrouper les métadonnées de toute nature portant sur le document numérique, et facilite ainsi son accès, sa gestion et sa préservation.

Les outils suivants sont proposés lors de la consultation :

  • recherche dans les métadonnées et dans le texte intégral des documents
  • accès au sommaire et à la liste des pages des fascicules
  • accès au fac-similé de chaque fascicule, feuilletage des fascicules page à page, ou via la table des matières
  • accès direct à une page d’un document via une recherche, la table des matières ou une liste des pages
  • modification de l’orientation et la taille de l’image de la page affichée
  • accès au texte intégral afin de pouvoir utiliser des outils d’analyse textométrique
  • téléchargement et impression des fascicules

Calendrier
Le programme a été réalisé en trois étapes entre 2014 et 2016 :
– inventaire détaillé des collections, saisie des tables des matières et constitution des fichiers METS utiles pour faire le lien entre des pages numérisées et la structure de chaque fascicule ;
– numérisation proprement dite par un prestataire disposant d’équipements de numérisation performants et d’équipes expérimentées dans le traitement de corpus importants ;
– mise en ligne des fichiers numérisés, et ouverture du service dans le cadre du service « Numérisations » de la Bibliothèque Diderot.

Depuis septembre 2016, tous les numéros accessibles à partir des pages Numérisations de la bibliothèque Diderot.
En parallèle, l’ensemble des fichiers au format PDF a été remis à l’Association.

Contacts
Le projet a été suivi par :
Pour l’Association, Stanie Lor-Sivrais
Pour la Bibliothèque Diderot,
Danielle Roger (pilotage du projet) :
Vincent Baas (responsable du Service de numérisation de la Bibliothèque Diderot de Lyon)